|
Boutique en ligne
|
Trouver un revendeur
 
  • Vous êtes ici : Actualités > Nos aventures > 100 000 KM en Panpan (Panhard 24BT)
  • 100 000 KM en Panpan (Panhard 24BT)

    Episode 23

    Nénette a repris le collier. Cette semaine c’est les joies du pays nantais, eaux humides et Muscadet sec ! Auparavant, un petit bonjour àmon journal favori, Sylvie y fêtait son anniversaire, le Champagne coulait àflots, le gâteau se laissait déguster et ça rigolait sans retenue.

    Bon, juste le temps de bizouter tout le monde, et hop on reprend la route. Au programme neige fondue et pas de chauffage dans la tire... On ne va pas se laisser embêter par un point de détail... N’empêche, on est content quand on arrive.

    Nénette remplit àmerveille son rôle de véhicule de fonction (59.000 km àce jour), sous les regards étonnés et les encouragements. A ce propos, un petit clin d’Å“il aux gentilles personnes qui n’ont pas manqué de nous saluer sur la route : Joachim de Niort et Patrick de Tours sans oublier Gilbert de Melun àqui je suis redevable (il m’a dépanné d’un collecteur d’admission, merci Gilbert).

    Le retour est épique. En quittant Vertou, on aperçoit en stationnement une Juvaquatre.

    Joli coup de pub pour une boutique (fermez quand même les portieères, on ne sait jamais...). En remontant par Ancenis (sous la neige), àproximité de la gare, on est tombés sur un garage avec en vitrine... une harpe ! On s’est pincés, il neigeait mais je vous jure que personne n’avait bu (et puis, le Muscadet le matin...).

    Autoroute info expliquait qu’il ne fallait pas prendre le réseau secondaire entre Orléans et Provins... Je venais juste de prendre cette itinéraire. Arf, arf... Mais Nénette, sur la neige, c’est le pied. Stable, précise et sécurisante. Pas mal pour une "demoiselle" qui a eu 40 ans samedi dernier !

    Je voudrais adresser, par contre, un splendide carton rouge àceux qui nous gouvernent et qui ne font pas leur l’adage « gouverner c’est prévoir  ».

    Alors que la météo avait prévenu des abondantes chutes de neige, que vis-je, moi l’inconscient jeté sur les routes avec ma Panpan ? Aucun itinéraire "sécurisé" n’a été prévu en dehors de l’autoroute. Tu payes, on s’occupe de toi. Et le pauvre bougre qui rentre du boulot, il fait comment ? Ce parcours que j’emprunte régulièrement est d’habitude largement fréquenté par les forces de l’ordre qui radarisent àtour de bras. Là, personne, bernique, pas un képi àl’horizon. Jeudi soir, les automobilistes étaient livrés àeux-mêmes.

    A une époque ou l’automobiliste ne dispose d’aucune circonstance atténuantes en matière de sécurité routière et c’est juste, l’Etat a beau gueuler qu’il a dépensé quatre fois plus de sel qu’il y a un an, ce n’est pas cette poudre aux yeux qui a permis àcette pauvre jeune fille, sa voiture bloquée dans le fossé du côté de Fontainebleau, de rentrer plus tôt chez elle.

    La solidarité a pourtant joué àfond, quelques courageux s’arrêtant pour lui prêter main forte, mais pas la voiture de police qui est passée devant l’attroupement sans même ralentir ! Nous étions transparents jeudi soir, invisibles. Et si Jean-Pierre, Gilles et consort ne s’étaient pas portés au secours de ladite demoiselle, que serait-elle devenue, hein, je vous le demande ? Y’a des coups de pied au c... qui se perdent, je vous le dis.

    Bon, en attendant, j’ai rallié ma Meuse chérie àpas d’heure. Crevé mais Nénette a prouvé qu’elle était àl’aise sous la neige... Hé hé, ça me donne des idées... Allez, àplus...




Le site internet TRI-DAN.NET est édité par JORDAN ENTREPRISE
EURL JORDAN ENTREPRISE au capital social de 7 500 € - SIRET : 444 450 100 00029 - APE : 292 H - TVA : FR 49 444 450 100
5, quai des gravières - 55800 Revigny sur Ornain - FRANCE - Téléphone : +33 (0) 3.29.76.37.04 - E-mail : contact@tri-dan.net
Edité par : JORDAN ENTREPRISE - Développé par : Olivier ROUET - Propulsé par : SPIP 3.2.5 [24404] - Statistiques : Google Analytics